Stairway To The Sun


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petit topic des trucs scientifiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Annette Birkin

avatar

Messages : 30

Who Am I
Relations ;:
Armes;:

MessageSujet: Petit topic des trucs scientifiques   Sam 19 Juin - 17:33

Eh bien en tant que scientifique... Je propose un petit topic sur divers choses scientifiques, intéressantes et toujours bonnes à savoir...

Les virus (bah oui, nous sommes dans RE après tout…) :

Un virus. A la frontière du vivant et du non-vivant. Un virus, ça ne peut pas vivre tout seul. Sans son hôte à parasiter, c’est extrêmement fragile. Mais tous les êtres vivants peuvent être parasités par un virus…

Apparemment, d’après certains scientifiques, les virus sont à la base de l’Evolution car ils auraient été premiers à créer l’ADN (alors qu’avant, seul l’ARN existait). L’ADN permet au génome de résister à certaines enzymes donc, de se protéger contre l’altération de l’information qu’ils transportent. Maintenant, nous sommes tous des êtres avec de l’ADN dans nos cellules… Merci les virus !

Les virus ont un rôle naturel important de véhicule pour le transfert de gènes entre des espèces différentes, ce qui accroit la diversité génétique, et permet de disséminer des innovations génétiques au-delà de la descendance de l'individu porteur de cette mutation génétique. On pense que les virus ont joués un rôle central dans les premiers temps de l'évolution, avant la diversification. D’ailleurs les virus sont encore l'un des plus grands réservoirs sur la Terre de diversité génétique inexplorée ! Avec les virus, les possibilités sont tout bonnement infinies !

Comme je l’ai marqué au-dessus, un virus… C’est un parasite obligatoire. Ca ne peut pas vivre seul et de toute façon, il n’a pas le matériel en lui pour vivre tout seul. Alors il s’accroche à la membrane d’une cellule vivante et injecte son matériel génétique à l’intérieur. Grâce au matériel de la cellule dont il prend le contrôle, il peut répliquer son ADN, fabriquer ses protéines (les protéines sont des vecteurs d’ordres dans le corps) et libérer des « virus-fils » dans le reste de l’organisme pour mieux tout contaminer…

Mais pour les étudier, c’est une autre histoire, du fait de leur incapacité à l’autonomie. Donc il est nécessaire de leur fournir des cellules vivantes afin qu’ils puissent vivre et se reproduire. Un virus sur un corps mort meurt aussi…

Les virus peuvent de plus être utilisés comme vecteur pour introduire un gène dans une cellule. C’est utilisé par exemple pour permettre à la cellule de produire une protéine recombinante ou pour étudier l’effet de l’introduction du nouveau gène dans le génome. Ce cas est notamment utilisé en médecine humaine pour soigner certaines maladies génétiques en remplaçant le gène défectueux par la bonne séquence ADN. Les virus sont également utilisés dans la lutte contre le cancer : il existe des virus qui sont capables de détruire spécifiquement des cellules cancéreuses !

Après… De là à créer des blobs ou des zombies avec des virus… Il n’y a qu’un pas ! xD


****


Le baiser et ses vertus :

Vous le saviez ? Deux individus s'embrassant échangent en moyenne 40 000 parasites, 250 types de bactéries, 9 mg d'eau, 0,7 g d'albumine, 0,45 mg de sel, 0,711 mg de graisses, 0,18 g de matières organiques et dépensent quatre calories par minute. La fréquence cardiaque peut doubler. Un baiser sur la joue exige l'activation de 12 muscles faciaux alors que le baiser amoureux en sollicite 34 (dont 12 pour les lèvres et 19 pour la langue) : un baiser est en fait une vraie séance de gym ! D’ailleurs, une étude scientifique japonaise à démontré que plus les couples s’embrassent, plus ils échangent d’anticorps et moins ils sont sujets à des troubles gastriques, urinaires, sanguins et allergènes…
En plus ça permet la libération d’endorphines (hormones du repos), d’ocytocines (hormones de l’attachement), de dopamine (circuit de la récompense), de noradrénaline (joie de vivre) et diminue la quantité sanguine de cortisol (l’hormone du stress).

D’ailleurs l’échange de salive permets aux deux humains de vérifier si le système immunitaire de l’autre est compatible avec le sien (= le plus différent possible. En cas de dégoût, cela exprimerait une incompatibilité). L'identification des odeurs salivaires modifiée par le système immunitaire, permet de déclencher le désir, le consentement amoureux… Bon le tout permet à la fin de déclencher l’acte de reproduction, dans nos cerveaux archaïques…

Vous pouvez réagir ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Redfield
Hey, you know that I always keep my promises.
avatar

Messages : 155

Who Am I
Relations ;:
Armes;:

MessageSujet: Re: Petit topic des trucs scientifiques   Lun 28 Juin - 23:06

J'avais pas vu ce topic, mais j'ai lu avec attention o_o...

Citation :

En plus ça permet la libération d’endorphines (hormones du repos), d’ocytocines (hormones de l’attachement), de dopamine (circuit de la récompense), de noradrénaline (joie de vivre) et diminue la quantité sanguine de cortisol (l’hormone du stress).

Je devrais l'embrasser plus souvent.

_________________

Avat = Kenny on Hetalia Rpg ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Petit topic des trucs scientifiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stairway To The Sun  :: HRP } The End :: Let's talk !-